compteur htmlcompteur htmlcompteur htmlcompteur htmlcompteur html

Ecourt  Grand Marais vue Sud

Zone de Texte: Ecourt son passé
Zone de Texte:  Ecourt St Quentin, Ahilcurt ( ferme aux eaux ) en l'an 1081, Haicort en 1115, Hailcort en 1125, Hailcurth en 1145, Hailcurt en 1152, Hicort en 1186, Aycourt en 1276, Ecou saint Quentin en 1559, Escoult St Quintin en 1605, Aycourt St Quentin  en 1739, Ecourt le Long à la révolution et enfin Ecourt St Quentin, a un très long passé historique puisque les premières traces humaines datent de 800000ans! 
La découverte d’outillages lithiques et de sculptures du paléolithique, d'un cimetière mérovingien et de la présence franque montrent que depuis la nuit des temps ce village a attiré nombre de populations et subit maintes invasions.
Zone de Texte: Ci-contre la représentation la plus ancienne connue d’Ecourt faite par Adrien de Montigny vers 1605 (Album de la châtellenie de Lille, Douai, Orchies, Auberchicourt, dont Ecourt ( Escoult St Quintin ) faisait partie ) pour le Duc Charles de Croÿ. 
Zone de Texte: Carte  sur Ecourt (AYCOURT ) faite par César François CASSINI  de Thury au XVIII è Siècle 

Clic sur dessin pour Zoom
Zone de Texte: Bibliographie sur Ecourt St Quentin ,  son passé et celui de la Vallée de la Sensée: 

Clic sur les photos pour plus d’informations
Zone de Texte:  Tableau relatif aux métiers & activités en 1911 (clic sur image annuaire pour voir le tableau). 

Les villages avaient tous de nombreux artisans et services, assurant une certaine autonomie locale. Ces métiers ont disparus pour la plupart: il y a eu la 1ère Guerre mondiale, avec ses destructions, le déplacement par la contrainte de la population (en Belgique et autre), puis la seconde Guerre mondiale avec de nouveau, des évacuations obligées et les saccages de magasins, d’épiceries, d’habitations. 

Le modernisme a joué un rôle, par la réduction des activités agricoles induites : la mécanisation a réduit la main d’œuvre puis a fait disparaître  les chevaux, l’arrêt de culture du Lin remplacé par des nouveaux tissus moins chers à la production. La création de coopératives agricoles a fait disparaître les minoteries locales,… 

De même, la facilité du déplacement avec les lignes d’autobus, puis la voiture, la création du supermarché en produits de première nécessité, du bricolage et des hypermarchés ont contribué au ralentissement de l’artisanat local et donc à celui du développement  démographique des villages concernés. 

Enfin, la rentabilité a été une cause de disparition pour les petites exploitations agricoles et les petits commerces. Le transfert de population s’est fait vers les villes et les nouvelles activités industrielles ou du tertiaire .
Zone de Texte: Cliquer sur les photos des revues pour Zoom  & sommaires
Zone de Texte: Une revue a été également élaborée par le Cercle des Etudes Historiques d'Ecourt, en édition semestrielle, comprenant des témoignages remarquables par la qualité des recherches, sur:

Editorial
Rumaucourt après ce long conflit de 1914 à 1918
Ecourt Saint Quentin pendant la première guerre mondiale
Un élément de patrimoine totalement inconnu dans
Le clocher du village
Les régiments canadiens à Ecourt St Quentin
Lécluse en 1918, aspects d’un village détruit
Marcel Wurm, soldat alsacien mort sous l’uniforme allemand 
Le 2 septembre 1918 à Saudemont
Aux deux extrémités du front

 C'est le sommaire du N°25 (voir la couverture en image ci-contre),  disponible septembre 2018 en Mairies d’Ecourt, de Saudemont & de Rumaucourt — A Ecourt: Posez Vous-Même , la Poste, en Pharmacie, la Boulangerie, l’Auberge rouge, Coiffure En-tête , Au Cadeau Fleuri , la Bibliothèque— A  Oisy : Boulangerie  La mie Thierry — Lécluse : Boulangerie Le Fournil léclusien — Palluel : Garage Duforest


Certaines revues précédentes ont été rééditées, elles sont donc  disponibles mais faites vite! Pour de plus amples informations avec le Cercle d'Etudes Historiques, s'adresser à la mairie d'Ecourt :

 
Pour l’achat par correspondance d’une revue,  on peut s’adresser à : 



Monsieur Thierry WIART ( Président du CEH d’Ecourt St Quentin ) 
113 Rue Henri BARBUSSE
62860 ECOURT St Quentin
Montant: 5 € + 2,30 € de Frais de port 
Nota:  pour la revue 25  :montant de 7€ + les frais de port

Zoom 

Zone de Texte: L’ancienne église d’Ecourt  St  Quentin

Clic sur dessin pour Zoom

Zoom 

Zoom 

Zoom 

Zoom 

Zoom 

gabriel.tetar@orange.fr

mailto:mairieecourt@wanadoo.fr

LES AUTRES PAGES

Ecourt Accueil

Plans & géographie

Histoire et Géographie

Son Passé

Le sarcophage mérovingien

Sculptures du paléolithique

La Satis

L’ancienne Eglise d’Ecourt

Les Lieux

La page photos

La  page photos 2

Chapelles & calvaires

Le Cercle d'Etudes Historiques

Le C E H Activités et visites

 Ecourt   la  J S E

La Voie de 60

La Tornade

Le cimetière allemand

Guerre 1914-18 photos

2 destins tragiques

Ecourt depuis 70 ans

Ecourt Au fil des Siècles

Ecourt Les Centenaires

Ecourt Les Cafés d’Antan

Peintures des Marais Ecourt

Lécluse La Durandal

Lécluse Les Brasseries

Rumaucourt la Cense d’Osvillers

Saudemont Occupation en 1914

Mairie  Activités & Fêtes

Les Vanneaux & le Cyber centre

Activités Autres villages

Liens Histoire & Patrimoine

Liens avec les activités sociales

Services & Artisanat